LES ROYAUMES INSULAIRES – Module NWN francophone:

La pub déposé sur plus de 10 sites différents, afin de faire connaitre le module…

L’archipel des Ecueils, havre ou même les plus grands navigateurs de notre Temps ne peuvent imaginer les merveilles et les terreurs qu’abritent cette régions reculéé de Féarun, que certains nomment de nos jours « la mer inviolée »…

LES ROYAUMES INSULAIRES - Module NWN francophone:  dans Les Royaumes Insulaires TTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT

On dit que là-bas dans cette mer occidentales chaques royaumes possèdent sa propre population, sa propre histoire, son propre style de vie. L’ile D’Erethil et celle du Voile ont toujours divisées les navigateurs du nord de notre monde. L’ascension des puissances marchandes du Nord comme Amn, Eaupronfonde, aidant, la navigation s’est transformée en un flot important de navires. Cette activité a bien évidemment attiré les peuplades du continent comme un champs de bataille peut attirer les corbeaux…

Parlons de la belle Ile « d’Erethil ». Elle est la plus à l’ouest de l’archipel, baignant dans une eau truquoise, ce petit ilot fut appelé jadis par les premiers colons: « le petit-Eden ». Recouverte de hautes landes verdoyantes, de forêts denses et isolées, son attrait principale est la belle et grande Cité du même nom. Cette citadelle est baignée d’une clarté étrange, comme si les eaux qui lechent ses murailles sont porteuses d’antiques beautés. Sur son port, dans un tourbillon incessant, la mer parait vomir l’histoire de ce monde hors du temps. L’air de la région sent le pollen et la vase, le vent avivé par l’écume fait palir les citadins. Au bas des murailles, aux rares endroits ou la terre n’a pas encore été engloutie par la civilisation, une herbe longue et jaunâtre laisse trainer dans la bise sa chevelure d’ondine… Erethil se dresse la toute puissante et belle, en ferrez-vous votre havre de paix ?…

jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj27 dans Les Royaumes Insulaires

Tournons nous à présent vers « l’ile au voile ». C’est la plus vaste de l’archipel. Occupée à la source par des Elfes, iles de la brume est aujourd’hui le refuge de divers civilisations. Ces peuplades ont quittés la vie continentale pour fuire les conflits répétés de Féarun. La grand majorité de ces gens forment une seule culture, plutot commerçante, cependant quelques maisons nobliaires, des lignées familiales et des relations classiques colorent les rapports entre Galantais. Les nains se tiennent quelques peu en retrait, préférant un contact plus calme avec la vie du port, mais certain d’entre eux n’hesitent pas à deballer leurs créations sur les marchés de ce dernier. Les habitans sont invités à participer à la vie de Port Galant, mais peu d’entre eux le font bien longtemps, attachant plus d’importance à leur contact priviligié avec la nature… Dame nature vous ouvre ses bras, allez-vous l’embrasser? …

Imagehhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh2

Enfin pour conclure « Ile du couchant », hérissée, enneigée et glaciale, cette ile pour les gens de l’archipel est simplement une barrière infranchissable et sans limite de hautes montagnes et de plaines gelées. Les citoyens de fort ont tout simplement batisé cette zone « le glaçon ». La région forestière et les chaos rocheux aux pieds des montagnes sont relativement peu habités, sauf par des tribues sauvages. Rare sont ceux qui s’aventure tres loin de la cité portuaire…Aurez-vous le courage de braver le froid ?…

Publié dans : Les Royaumes Insulaires |le 4 juin, 2006 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

100% jeux vidéo |
Mickaland |
Final Fantasy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les sincous flingueurs
| jeux sur le net
| Final Fantasy Global